ILS VOUS FONT VOYAGER ! Portrait de David LARGEAU

Papa de 3 enfants, David bouillonne d’énergie et de bonne humeur qu’il met quotidiennement au service du réseau Tanéo en tant que contrôleur au sein du SMTU (Syndicat Mixte des Transports Urbains).

 

Pâtissier de formation, David à exercer aux côtés de grands chefs notamment dans la pâtisserie de luxe le Zurcher situé en Suisse. Destiné à faire les compagnons du Tour de France, il a dû rentrer sur le Caillou en urgence pour des raisons familiales.

 

Ce changement de carrière n’a néanmoins pas déstabilisé David bien au contraire puisqu’après 20 ans en tant que salarié, il a ouvert sa propre pâtisserie au 7ème km. Animer par la transmission « j’étais formateur au CFA de Nouville en parallèle de mon entreprise ».

Après plus de 25 ans de labeur entre vie familiale et horaires en décalés, « j’ai décidé du jour au lendemain de changer de vie, sur un coup de tête j’ai fermé la pâtisserie et tout vendu ! ».

 

En 2013, enchaînant les missions en intérim, David a postulé sur un avis de vacance de poste au sein du SMTU. Habitué à se lever tôt et aux fortes capacités d’adaptation, il a été retenu pour occuper un poste de « Contrôleur ».

« Mon rôle consiste à vérifier que les prestations effectuées par nos délégataires (CARSUD, KARUIA, SCT) soient bien assurées ainsi qu’à contrôler la qualité du service rendu ». Effectivement, le contrôleur parcourt quotidiennement le réseau Tanéo afin de s’assurer du respect des horaires, de la propreté des bus, du respect des règles de sécurité, de la conformité de l’information voyageur….  Autant de critères qui lorsqu’ils ne sont pas respectés par les délégataires sont pénalisés.

 

Ce poste nécessite une bonne capacité d’adaptation mais aussi d’aimer le travail en équipe et la communication puisque le contrôleur travail avec de nombreux interlocuteurs.

Lorsque l’on demande à David les difficultés qu’il rencontre dans l’exercice de ses fonctions en passionné par son métier il nous répond « il n’y a pas de véritables difficultés car j’apprécie énormément mon travail ».

 

Si vous croisez David sur le réseau, n’hésitez pas à vous arrêter pour échanger avec lui, il répondra à vos questions avec plaisir !

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on print